L'étude ITAB/INRA réalisée a recensé 300 publications scientifiques internationales pour comparer les externalités du mode de production bio sur l’ensemble du système.

 

L’ITAB et l’INRA confirment que la bio produit des externalités positives, notamment pour la biodiversité, la qualité des eaux, de l’air, des émissions de GES comme de la fertilité des sols (moindres dégradations des qualités physiques, chimiques et biologiques).

 

Les rapports ICI

Agenda-colonne

Ils témoignent

  •    "Il faut être cohérent : quand on est convaincu par le bio comme je le suis, on a envie que ce soit à la portée de tous."

  •    “Dans la famille, l’agriculture biologique est devenue un mode de vie, presque une philosophie.”  

  •    "Pour la fabrication de nos pâtes, nous utilisons un savoir faire traditionnel"

  •    "Ce qui me pousse ? L’envie d’être un bon technicien, et de chercher à faire toujours mieux tout en respectant la terre !"

Tous les témoignages